2014 en révision

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

En voici un extrait :

Un tramway de San Francisco peut contenir 60 personnes. Ce blog a été visité 3 400 fois en 2014. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 57 voyages pour transporter tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités

Pour moi, le journal c’était…

Passez la souris sur chacune des images pour découvrir les réponses de nos journalistes.

… pouvoir choisir ce dont on veut parler pour le dire à tout le monde. – Celia et Rose

enquête réalisée par Rose M.

Les gâteaux

1714 Célia

En juin, c’était mon anniversaire, ma maman m’a acheté le même gâteau qu’Inès, en CPB, a eu à son anniversaire.

Célia

1714 Rose

Moi, mon anniversaire, c’était le 12 mai. Mon gâteau préféré, c’est un gâteau à la framboise.

Rose

La nature des ours

1714 NoaLa nourriture des ours est le poisson. Il y a plein de sortes de poissons que l’ours pêche avec sa patte. Les poissons se nourrissent d’autres poissons, différents. Les ours peuvent aussi manger de la viande.

1714 Gaia

Les ours sont des animaux rares sur la terre. Il faut les laisser vivre leur vie.

Les ours blancs sont encore plus rares. Ils habitent au Pôle Nord. Il ne faut pas les attraper.

 Gaia, Noa

 Unknown

Des abeilles à Paris !

numérisation0007

Est-ce que vous savez qu’il y a des ruches au parc Georges Brassens ? Ben oui, nous, les 2 classes de CE1, nous les avons vues avec les maîtresses ! Nous avons vu l’intérieur des ruches: il y avait des hexagones (presque tous) remplis de miel. Nous avons vu aussi la reine des abeilles.

Il ne faut pas avoir peur des abeilles, tant qu’on ne les embête pas, elles ne vont pas nous faire de mal.

Octave

La croisière meurtrière

JOURNAL INTIME DE WILLIAM LA CHAUSSETTE

11 juin 1968

Ce midi, j’arrivai dans la cuisine du bateau, car j’avais vraiment très faim – toute la matinée, j’avais fait de la mécanique pour faire avancer le bateau – et là, je vis la cuisine dévastée et le cuisinier qui gisait par terre. Je poussai un cri perçant et tout le monde se réunit autour de moi : ce fut le vacarme. Le soir, tout le monde avait peur de moi, car ils croyaient que j’étais le meurtrier.

1714 Amélie

12 juin 1968

Au petit matin, je me lavai les dents quand le capitaine entra et me posa quelques questions. Je lui dis que je n’avais aucune idée de qui pouvait être le meurtrier. Il partit en me remerciant. Le midi, on me dit que je devais faire la cuisine à la place du cuisinier.

19 juin 1968

Pendant une semaine, je ne pensais qu’à ça et aujourd’hui, j’ai vu une autre victime devant moi et je me suis dit qu’il fallait sortir de cette cabine pour que l’on ne me dénonce pas.

1714 Amélie 1

28 juin 1968

Le comportement de Federico est très bizarre et Nathalie ne me quitte pas des yeux, je suis sûre qu’elle me soupçonne. Je n’arrive pas à dormir. Le capitaine est vraiment débordé et doit cuisiner, il est très embêté. Cela fait un mois que nous sommes partis et les meurtres continuent, il y a déjà 10 personnes de mortes. Tout le monde se regarde bizarrement. Je suis très stressé et cela se déroule très mal.

19 juillet 1968

Nous arrivons enfin à Austraport (un port d’Australie). La police surveille la sortie des passagers afin de mener l’enquête. Un policier dit :  » Venez tous, un par un, dans mon bureau ; je vais vous poser quelques questions afin d’éclaircir cette enquête à propos des meurtres durant cette croisière.  » Maintenant, c’est mon tour. Tout tremblant, j’ouvre la porte : le policier m’attendait. J’ai parlé pendant dix minutes et je suis sorti.

1714 Amélie 1-1

Depuis ce moment-là, je veux oublier cette histoire écoeurante ! Je n’ai plus revu aucun passager (heureusement).

ÉPILOGUE

Après deux ans de recherche, on a retrouvé le mystérieux meurtrier qui s’appelle William de la Chaussette !!! (Celui qui a écrit ce journal intime !!!)

Il est mort d’un accident de voiture.

FIN – THE END

Jeanne (histoire) Amélie et Marine (dessins)

Spectacle des ateliers

La semaine dernière, il y a eu le spectacle de 4 ateliers. Cela se passait dans le gymnase. On a pris des notes pour faire un article.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’abord, il y a eu le spectacle de l‘Atelier Langue des signes. Ils ont raconté l’histoire de Boucle d’Or et les  Trois Ours en langue des signes. Et puis ils ont joué l’histoire sans parler. J’ai trouvé que Jeanne était rigolote.

Amélie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite, il y a eu le spectacle de l’Atelier Théâtre. C’était l’histoire de Deméter et Perséphone. Il y avait un tambour et ils chantaient aussi « ah, oh, ho », je me demande ce que cela veut dire. Certains parlaient fort et d’autres pas. Je me demande aussi ce que veut dire Perséphone. ll y avait l’Olympe et les Dieux.

Madeleine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après, c’était l’Atelier Hip-Hop. Ils tournaient et sautaient de différentes façons et faisaient la roue et se tenaient debout sur les mains. C’était très bien.

Mathilde

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

L’Atelier Comédie Musicale Africaine commence par les enfants qui sont couchés et ont des masques. Ils racontent l’Histoire de l’humanité. Celui qui anime l’atelier a une sorte de tam-tam et est habillé en noir et blanc.Ils sont 14. Est-ce que ce sont des animaux ou des hommes ? Après, ils sont tous assis pour manger. Quelqu’un est blessé et ils chantent. Ils se couchent et certains font des cauchemars. Ils crient et se battent. Ils chantent encore et avancent et reculent. Il y a une sorcière. Ils disent oui et ils font non de la tête. Ils font la fête et se réconcilient…

Izayah, Mathilde